Avec S4/HANA, la nouvelle version de l’ERP de SAP, permet de suivre en temps réel les indicateurs de votre entreprise et de vos processus métiers grâce à la technologie In-Memory

08/06/2022

S4/HANA, L’ERP SAP INNOVANT ET INTELLIGENT

8 minutes de lecture

Nous sommes en janvier 2015 à l’occasion du SAP Field Kick-Off Meeting de Barcelone. Bill McDermott, le CEO (de l’époque) de SAP propose une conférence téléphonique ayant pour objectif de présenter les résultats financiers de l’entreprise pour l’exercice 2014. 

Peu de gens le savent encore mais cette conférence va prendre un tournant inattendu puisqu’il va parler de la nouvelle suite de logiciel d’entreprise S4/HANA.

Six ans plus tard, l’ERP intelligent et innovant continue d’être le produit phare de SAP. Alors comment et pourquoi la firme allemande mise tant sur S4/HANA ? C’est ce que nous allons tenter de décrypter dans cet article.

L’ERP en bref

L’Enterprise Resource Planning ou Progiciel de Gestion Intégré en français (PGI) est un système d’information qui permet de gérer ce qu’il se passe dans une entreprise, en particulier au niveau de la finance, du flux achat, de la logistique ou encore de la production

Chez SAP, SAP Business est aujourd’hui le produit phare. C’est une solution multiplateforme qui peut être installée sur un système d’exploitation comme Windows ou Linux, et sur une base de données. 

Avant de rentrer un peu plus dans le détail, revenons un peu sur les différentes évolutions de ce système. 

Les évolutions de l’ERP SAP

SAP R1

Un an après sa création en 1972, SAP a sorti la toute première version de son ERP R1, R étant l’abréviation de Real Time Processing. Par ailleurs, nous ne pouvons pas réellement dire qu’il s’agisse d’un ERP. 

En effet, il n’était consacré qu’aux seuls domaines financier et comptable

En termes de structure, nous retrouvions un système assez simple composé de trois couches installées sur un serveur unique. L’interface utilisateur, la base de données et la logique métier étaient installées sur la même machine

Il n’y avait pas donc pas encore cette notion de réseau et il était impossible de développer des applications web.

SAP R2

Quatre ans plus tard, l’entreprise allemande va sortir une nouvelle version R/2 qui va notamment s’accompagner d’une base de données IBM et surtout d’une application métier

La principale différence avec la première version est la mise en place d’un réseau simple entre le client et le serveur. Il y a donc deux serveurs différents :

  • Présentation
  • Applications et base de données

Une console (terminal) envoie une requête depuis un serveur. Celle-ci est traitée puis une réponse adéquate est renvoyée. 

Les applications fonctionnent plus en couche et peuvent être utilisées de façon indépendantes ce qui a rendu compliqué pendant longtemps les mises à jour. 

Mais SAP s’est également confronté à des difficultés de stabilité qui se sont finalement réglées au début des années 80. Il était alors possible de traiter des transactions commerciales dans plusieurs langues ou devises

Le real time n’est plus une simple promesse : l’évènement et les fichiers de base peuvent se mettre à jour simultanément.

SAP R3

Il faudra attendre plus de de 10 ans pour connaître la version SAP R3 qui a été commercialisée au début des années 1990.

Cette version a principalement été utilisée dans la conception d’applications transactionnelles. Le SAP GUI joue le rôle du client, la logique business est contenue dans un serveur d’application ou un middleware tandis que l’on a également un serveur de base de données. 

On retrouve donc les trois couches qui sont chacune installées sur trois serveurs différents :

  • Présentation
  • Logique métier / traitement
  • Accès aux données 

Cette version est celle qui a permis à SAP de prendre une autre dimension dans le monde l’ERP. En plus de la nouvelle approche en trois couches, SAP R3 révolutionne l’expérience utilisateur en mettant fin aux écrans noirs textuels désordonnés.

SAP ECC

Le successeur de SAP R3 est un système qui est encore aujourd’hui largement utilisé. Il s’agit bien sûr de SAP ECC (ou SAP ERP Central Component). Contrairement à R3 qui s’exécute sur un module-client serveur, SAP ECC s’exécute sur SAP NetWeaver.

Pour rappel, SAP Netweaver est la plateforme technique de SAP permettant aux entreprises de pouvoir exécuter l’ensemble de leurs applications sur une plateforme intégrée et unique

Elle a l’avantage de fournir un accès basé sur les rôles, de mettre en place une communication dynamique et surtout de proposer un environnement de développement basé sur les langages new-ABAP et non-ABAP connecté à l’ensemble des API d’une entreprise.

On retrouve deux versions principales de SAP ECC (à noter qu’on retrouve aussi des sous versions comme SAP ECC 6.0 EHP1, EHP2 etc mais nous ne rentrerons pas dans le détail ici)

 

  • SAP ECC 5.0 (2004)
  • SAP ECC 6.0 (2005) qui propose notamment un nouvel éditeur ABAP et qui prend en charge la technologie WebDynpro ABAP contrairement à la version précédente

En 2020, SAP a annoncé l’arrêt de la maintenance sur ECC à partir de 2027 avec la possibilité de prolonger pendant trois ans cette maintenance moyennant une augmentation de 2% du coût. 

L’objectif est donc qu’à terme, l’ensemble des entreprises SAP possède et migre vers la dernière version de l’ERP SAP S4 HANA.

S4/HANA

Enfin, SAP ECC a laissé place à S4/HANA en 2015. Le nom se décompose de la façon suivante :

  • S pour Simple
  • 4 car il s’agit de la quatrième génération du produit (SAP ECC étant considéré comme une amélioration de SAP R3)
  • Hana pour la technologie de base de données intégrée.

Encore aujourd’hui, cette mise à jour est considérée par les experts comme l’une des plus grandes mises à jour du monde dans l’histoire de SAP.

Nous allons maintenant retrouver les fonctionnalités de S4 HANA.

S4/HANA en détail

Le produit phare de SAP est présenté comme le successeur de la plateforme SAP Business Suite (version 4). 

Disponible en version locale, hybride et Cloud (la version que privilégie SAP), il a été conçu pour être plus facilement utilisable et pour résoudre des problèmes plus complexes dans la gestion, et l’analyse massive de données.

Pour bien comprendre cet ERP innovant, il s’agit dans un premier temps d’en savoir plus sur la nouvelle base de données HANA.

HANA, la base de données nouvelle génération

La quatrième génération de l’ERP de SAP est donc basée sur HANA ou High Performance Analytics Appliance, une base de données en mémoire qui a été lancée en 2011, soit quatre ans avant S4HANA

On pourrait le comparer à un serveur, à savoir une sorte d’ordinateur qui fournit des services de base de données en mémoire à d’autres systèmes SAP ou environnement.

Avec HANA, il est donc possible de travailler avec un volume très important de données et le tout en temps réel

De plus, toutes ces données restent en mémoire et c’est bien cela la vraie révolution. Les données sont ainsi extraites directement de la RAM ce qui accélère considérablement la récupération et l’analyse de celles-ci. 

Cette technologie est appelée In-memory. On parle aussi de base de données colonnes puisqu’elle permet d’enregistrer physiquement les données en colonne et non plus en ligne comme cela se faisait auparavant. 

Cela induit donc une meilleure capacité de compression.

Quelle est la différence entre HANA et S4/HANA ?

Il est assez facile de confondre HANA et S4/HANA qui sont pourtant deux technologies bien différentes. Comme nous l’avons vu précédemment, HANA est la base de données, soit la technologie centrale de l’ERP. 

SAP S4/HANA est quant à elle l’application qui va permettre d’exécuter les différentes transactions des processus métiers : Finance, Comptabilité, Trésorerie, ou encore Logistique…

Les avantages de S4/HANA

La simplicité d’utilisation : SAP S4/HANA induit la technologie SAP Fiori, intuitive et personnalisable. De plus, il est possible de gérer tous les processus depuis n’importe quel type de dispositif, de l’ordinateur en passant par la tablette ou le smartphone

Un système intelligent : des technologies de Machine Learning et de Deep Learning sont incluses pour une meilleure prise de décision.

La base de données in-memory : en plus d’exécuter un très grand nombre d’informations en temps réel, il est possible d’avoir une vision globale des tendances.

Une analyse plus poussée : plusieurs applications sont incluses pour permettre l’analyse des données. Grâce à cette analyse, votre entreprise pourra identifier plus facilement les opportunités qui s’offrent à vous.

Les évolutions par rapport à SAP ECC

Contrairement à ses prédécesseurs, S4/HANA a été construit pour une intégration Cloud plus que pour une intégration On-Premise même si cette option reste possible.

La différence majeure entre les deux produits vient de la base de données. Si S4/HANA ne s’exécute que sur SAP HANA, ECC peut fonctionner sur des bases de données autres comme Oracle, MS SQL ou IBM. 

Cela peut sembler contraignant pour S4/HANA mais la dernière version à l’avantage d’être beaucoup plus rapide.

En effet, l’infrastructure utilisée est In-Memory et les données sont chargées directement depuis la mémoire vive du système informatique.

Un PGI innovant pour toutes les données de votre entreprise

Bien entendu, il existe un très grand nombre de différences si bien qu’il serait compliqué de toutes les évoquer dans cet article. 

Cependant, quand SAP a sorti S4Hana, elle a aussi sorti un document appelé SAP Simplification List qui met en avant toutes les différences et nouveautés des différentes versions de l’ERP. 

Ce document permet surtout de trouver facilement les mises à jour selon les processus métiers

Par exemple, on retrouve dans ce document la Business Partner Approach qui présente la nouvelle application de master data. Les données clients et vendeurs ne sont plus séparées, certaines transactions ont été remplacées…

Comment déployer S4/Hana dans votre entreprise ?

S’il peut sembler compliqué à prendre en main aux premiers abords, S4/Hana est pourtant un ERP intuitif et innovant qui vous surprendra par ses multiples fonctionnalités. Son implémentation au sein d’une entreprise doit se faire en étant accompagné d’un partenaire expérimenté.  

Selon votre système actuel et l’ERP que vous utilisez, cela pourrait prendre entre 9 et 18 mois.

On-Premise ou directement sur le Cloud, les deux options s’offrent à vous. La dernière à l’avantage d’être directement reliée à SAP qui gère les mises à jour, la gouvernance ainsi que le niveau de sécurité.

VASPP est depuis de nombreuses années spécialisé dans la mise en place de solutions SAP. Ses nombreux experts sont là pour répondre à toutes vos questions sur cette nouvelle version de l’ERP et vous assistent de l’audit de tous vos systèmes jusqu’à la prise en main de S4/Hana

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à prendre contact avec nous.

Les derniers articles publiés :

LA GOUVERNANCE D’ENTREPRISE

Gérer une entreprise, c’est bien, le faire de manière éthique, c’est encore mieux. La gouvernance d’entreprise est un pôle important

La gestion des risques requiert un grand travail dans leur identification et leur évaluation. Toutes les entreprises sont confrontés à des risques

Gérer une entreprise, c’est bien, le faire de manière éthique, c’est encore mieux. La gouvernance d’entreprise est un pôle important de la

De plus en plus d’entreprise se voient dans l’obligation de réaliser des controles internes pour protéger les actifs et prévenir les risques.

L’ERP et le CRM permettent le gestion et l’échange des donnée des entreprise mais sont sensiblement différents par le fait que le

Retour haut de page