Les API (Application Program Interface) offrent un langage simple entre différentes applications On-Premise & SaaS pour une sécurité renforcées, ainsi qu’une flexibilité simplifiée.

05/01/2022

SAP API

Qu’est-ce qu’une API et pourquoi est-ce si important ?

5 minutes de lecture

Si vous vous intéressez aux nouvelles technologies, vous n’êtes sûrement pas passé à côté un assistant digital

Le principe est simple : il suffit d’utiliser une phrase magique et d’ordonner à l’assistant d’effectuer une tâche comme demander le temps qu’il fait dehors ou tout simplement l’heure. 

Mais ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que derrière une phrase aussi simple que « Ok Google, joue le dernier hit du moment sur Spotify » se cache un système complexe de communication et de transfert de données qui se fait par une API.

Aujourd’hui, les API ou Interfaces de programmation (de l’anglais Application Programming Interface) sont partout et simplifient les interactions entre plusieurs environnements ou plateformes SaaS Cloud différentes, ainsi que pour la solution SAP S/4 Hana.

Nous allons essayer de mieux comprendre les enjeux de ces API et en quoi elles peuvent aider votre entreprise à moderniser votre flux SAP S/4 Hana, ECC, SuccessFactors, … et digitaliser son système d’information et à se développer plus rapidement. 

Qu’est-ce qu’une API ?

Pour parler simplement, une API est une sorte de prise  ou pont qui fait le lien entre deux systèmes différents qui, à priori, rencontreraient des difficultés pour se comprendre, et communiquer.

Pour schématiser encore plus et sortir de l’environnement informatique, nous pouvons prendre l’exemple de la télécommande. Pour changer de chaîne, il suffit d’appuyer sur le bouton correspondant. 

Et pour cela, il n’est pas nécessaire d’avoir des connaissances sur le fonctionnement interne de la télé. Dans ce cas-là, vous êtes utilisateur d’une interface proposée (la télécommande) pour interagir avec un environnement extérieur (le téléviseur).

Il existe de très nombreuses API et toutes n’ont pas les mêmes caractéristiques et surtout la même accessibilité. On distingue ainsi dans un premier temps les API ouvertes et fermées.

Les API Ouvertes

Certaines API sont ouvertes, c’est-à-dire qu’elles sont disponibles librement sur Internet. N’importe qui peut alors les utiliser avec, pour quelques exceptions, des conditions à respecter. 

Cela permet à l’utilisateur de ne pas avoir besoin de développer un bout logiciel spécifique et pour l’entreprise qui la propose de se mettre en avant et de faire sa publicité. 

Cela a forcément une incidence sur le Big data puisque cela augmente considérablement le volume de données et le stockage de ces dernières. 

L’API ouverte ou publique est une API qui est mise à disposition et partagée gratuitement en ligne. Elle peut donc être utilisée par tous. Mais quel est l’intérêt de ces API ? 

Le premier avantage est bien entendu le fait qu’il n’est pas nécessaire de créer des fonctions à partir de zéro, la fameuse « page blanche ». Le développeur va pouvoir connecter sa plateforme aux outils déjà existants

Pour de nombreux experts, ce principe encourage les développeurs à innover. De son côté, l’entreprise qui a mis à disposition l’API peut facilement développer sa base d’utilisateurs sans débourser d’argent.

Il faut néanmoins être prudent puisque l’organisation qui détient l’API détient tous les droits sur cette dernière. Elle peut donc changer les conditions d’utilisation sans se concerter avec les utilisateurs.

L'API est au centre des systèmes et base de données SAP et non SAP

L’API Fermée

A l’inverse de l’API ouverte, l’API fermée ne permet le partage de données qu’au sein d’une entreprise Cette dernière peut également choisir certains partenaires avec qui partager cette API. 

On parlera alors d’API semi-ouverte. Elle permet donc de centraliser et d’activer l’interopérabilité des données afin d’être plus productif. 

De plus, cela permet de faire de nombreux tests d’applications notamment sur la sécurisation des données sensibles lors des transferts par exemple.

La Cas Netflix : de l’API Ouverte à sa Fermeture

Au début des années 2010, Netflix avait mis en ligne une API publique que de nombreux fabricants de Smart TV ou box Internet utilisaient. Le principe était simple : lorsque l’utilisateur commençait la lecture d’un programme, il fallait qu’il puisse retrouver le moment exact où il s’était arrêté dans le cas où il changeait d’appareil. 

Il suffisait à l’époque de s’occuper d’intégrer l’API de Netflix à son produit tandis que la firme américaine était chargée du support.

Finalement, en 2014, elle a décidé de fermer son API faute d’innovation de la part de ses quelques 18 000 développeurs partenaires. Aujourd’hui, Netflix réserve son API à quelques partenaires privilégiés.

Les Différents Types d’API

API RPC, les Premières API

La forme la plus ancienne (elle date des années 1980) et la plus simple des API se nomme API RPC (Remote Procedure Call). 

Il s’agit d’une simple interaction où le client, connecté en local, envoie des commandes à un serveur distant. La conversion des paramètres de l’information est effectuée par des morceaux de code que l’on appelle stub. 

La fonction va donc être convertie au moment de sortir du réseau local puis “déconvertie” lors de son arrivée dans le serveur distant. L’opération se déroule en sens inverse lorsque le serveur envoie sa réponse.

Les API RPC sont basés sur le langage XML et Json. Elles sont très efficaces pour la transmission de messages courts et légers. C’est la raison pour laquelle Google a proposé son propre API RPC (GRPC). C’est d’ailleurs la solution qu’utilisent Facebook ou encore Twitch pour leurs micro-communications internes.

API Rest vs API Soap : les API des Années 2020

Vous avez peut-être pu remarquer dans d’autres articles les dénominations API REST (Representative State Transfert) ou encore API SOAP (Simple Object Access Protocol). Pour comprendre un peu mieux tous ces termes, il faut décomposer le nom :

  • API : il s’agit de l’objectif, le “quoi ?”. Comme nous l’avons vu plus haut, c’est un moyen d’échange entre deux environnements différents
  • REST ou SOAP : il s’agit de la façon dont se feront les échanges, soit le “comment”.

Même s’ils remplissent la même fonction, ils sont néanmoins très différents. En effet, REST est un style d’architecture fournissant un certain nombre de normes à respecter afin de faciliter la communication entre plusieurs applications. 

De son côté, SOAP est un protocole permettant l’accès à des services en ligne. Nous allons voir maintenant de façon plus précise leurs caractéristiques.

Avec une API SOAP, la communication se réalise dans un langage XML dont la base provient la plupart du temps du protocole HTTP (d’autres protocoles peuvent aussi être utilisés tels que FTP ou encore TCP). 

On parle souvent d’enveloppe SOAP composé du corps et d’un en-tête facultatif. Le processus se décompose en une multitude d’opérations qu’il est possible de définir comme « calcule ceci” ou encore “donne-moi la définition de ceci”…

Avec une API REST, la communication pourra se réaliser dans une multitude de langages. La base sera uniquement HTTP ce qui implique une limitation des opérations qu’on appelle CRUD (Create, Read, Update, Delete). 

Faciles à mettre en œuvre, les API REST offrent la plus grande flexibilité puisque cette architecture permet de traiter plusieurs formats de données voire de changer de structure avec la mise en œuvre correcte de l’hypermédia. 

Offrant une sécurité accrue, elles sont à privilégier dans le processus de digitalisation de votre organisation.

L’importance des API

Les API sont de véritables aides au sein d’une organisation. Elles ont de nombreuses caractéristiques qui peuvent se révéler essentielles pour améliorer la productivité de votre organisation et garder un avantage concurrentiel

D’ailleurs, cette technologie peut vraiment transformer votre solution SAP S/4 Hana et votre entreprise en une organisation, flexible, agileincontournable et atteindre des clients ou des prospects auxquels vous n’aurez pas pensé. 

Voici les avantages à les intégrer :

Gain de temps
Comme ce sont des codes déjà prédéfinis sur des logiciels, elles permettent d'économiser de la force de travail et du temps car il n’y a pas besoin d’inventer quelque chose qui existe déjà. De plus, les API sont très souvent testées en amont ce qui renforce leur sécurité.
Automatisation et efficacité
Certaines actions peuvent être automatiquement effectuées grâce à des API permettant un gain de temps et une augmentation de la productivité de l’entreprise. De plus, comme elles sont connectées aux bases de données, les échanges sont plus rapides et faciles.
Fonctionnement autonome
Avec des API, le serveur de votre organisation sera moins sollicité. Les API n’ont pas de mémoire et peuvent traiter un nombre élevé de demandes sans que cela influence le fonctionnement de votre système informatique.
Flexibilité
Les besoins évoluent et changent au fil du temps et les API aident à anticiper ces changements. En effet, cette technologie facilite la migration de données et offre une vérification accrue des différentes informations.
Améliorer l'UX
Désigne la qualité de l’expérience qui est attendue par un client. Les API peuvent rendre la vie plus facile permettre de vivre une bonne expérience sur le site Internet de l’entreprise. Il est ainsi possible de rajouter des fonctionnalités, de personnaliser des interfaces ou encore de faire en sorte de simplifier certaines tâches.
Précédent
Suivant


La Solution VASPP : API Bridge, notre Pont dédié aux Données Multi-sources et Multi formats pour votre Entreprise.

API Bridge permet à différentes applications SAP S/4 Hana et de tiers solution d’interagir entre elles. Souvent, les entreprises utilisent différentes solutions sur site, hybride ou cloud pour mettre en lien leurs différents environnements et applications. 

Cependant, en faisant cela, elle est susceptible de mettre en danger ses données et celles de ses clients SAP.

Notre plateforme d’intégration API BRIDGE possède une architecture REST et est livrée avec des connecteurs intégrés (Microsoft Power BI, Esker, Exiger,…) qui peuvent extraire des données directement depuis votre système SAP incluant celles de vos processus métier.

Il sera possible de lancer de nouvelles API en temps réel et de réduire considérablement le temps de mise sur le marché avec un code standard ouvert connecté au système SAP S/4 Hana ou ECC et à d’autres solutions du marché.

Les API étant contenues dans des micro-services, cette approche s’aligne parfaitement avec DevOps et le développement agile

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à visiter notre page API Bridge dédiée à cette solution ou contactez-nous directement en cliquant ici.

Les derniers articles publiés :

LA GOUVERNANCE D’ENTREPRISE

Gérer une entreprise, c’est bien, le faire de manière éthique, c’est encore mieux. La gouvernance d’entreprise est un pôle important

La gestion des risques requiert un grand travail dans leur identification et leur évaluation. Toutes les entreprises sont confrontés à des risques

Gérer une entreprise, c’est bien, le faire de manière éthique, c’est encore mieux. La gouvernance d’entreprise est un pôle important de la

De plus en plus d’entreprise se voient dans l’obligation de réaliser des controles internes pour protéger les actifs et prévenir les risques.

L’ERP et le CRM permettent le gestion et l’échange des donnée des entreprise mais sont sensiblement différents par le fait que le

Retour haut de page